Esprit Land 25

Les différentes transmissions

Les différentes transmissions des 4x4

Transmission X-drive du BMW X3

La transmission 4x4 ou intégrale est sûrement la transmission où l'on trouve le plus grand nombre de type de fonctionnement. C'est pour cela que nous avons décidé de faire un peu de tri et éclairer cette technique parfois obscure.
Contrairement à ce que l'on croit souvent, le principe de la transmission de puissance aux quatre roues n'est pas récent. En effet Ferdinand Porsche créa, en 1898, un véhicule électrique avec un moteur dans chaque roue. Puis, les frères Spyker ont créé le premier véritable véhicule dès 1902 : la Spyker 4x4. Mais le premier engin de grande série à quatre roues motrices était un camion américain appelé simplement FWD (pour Four Wheel Drive) qui était déjà un 4x4 permanent donc le différentiel central reposait sur un principe proche du différentiel Torsen. La transmission intégrale a néanmoins été rendue célèbre, pour le domaine des tout-terrains par le Jeep Willys (en fait GP pour General Purpose), et pour les automobiles routières par Audi et son système Quattro.

Rappel technique: Qu'est-ce qu'un différentiel ?

Différentiel arrière du Mazda Tribute

Un différentiel est un organe de transmission qui entraine deux arbres tout en leur permettant de tourner à des vitesses différentes. Intérêt du différentiel: c'est assez simple. Dans une automobile, en virage, aucune des quatre roues ne tourne à la même vitesse pour la simple raison qu'aucune d'elles n'a la même distance à parcourir. C'est le différentiel qui leur permet cette différence de vitesse. Attention, il ne faut pas confondre différentiel et coupleur (transmetteur de couple), souvent présent dans les transmissions intégrales. Ce dernier, quel qu'ils soit, ne fait que solidariser deux essieux moteurs (c'est le cas par exemple du transmetteur de couple Haldex). Nous y reviendrons dans un autre dossier.

4x4 enclenchable

 

C'est la transmission que l'on retrouve sur les 4x4 traditionnels, de la Jeep MB au Patrol GR en passant par le Samuraï.

En temps normal, sur surface adhérente, on roule en position 4x2, c'est-à-dire que seules les roues arrières sont motrices.

Lorsque l'on vient à manquer d'adhérence, on décide de "craboter" le pont avant. On est alors en 4 roues motrices. Dans la mesure où il n'y a pas de différentiel entre le pont avant et le pont arrière, ces derniers vont nécessairement tourner à la même vitesse.

En virage, le pont avant parcourt plus de distance que le pont arrière, et à ce titre il aurait besoin de tourner plus vite que le pont arrière. Or, en position 4x4, ce n'est pas le cas, puisqu'il n'y a pas de différentiel central. C'est pourquoi cette position est à réserver aux surfaces peu adhérentes et permettant un léger dérapage du train avant : neige, boue, sable… Rouler en position 4x4 sous la pluie serait préjudiciable à vos organes de transmission…

Liste non exhaustive de 4x4 enclenchables : Aro (tous modèles), Auverland (tous modèles), Daihatsu Feroza, Rocky, Ford Maverick, Isuzu (tous modèles), Jeep MB, CJ, Wrangler, Cherokee (sauf 2.8TD, 3.7 et 4.0), Land Rover Series, Mercedes G (séries 460 et 461), Mitsubishi Pajero I, Mitsubishi Pajero Sport, Mitsubishi Montero, Nissan (tous modèles sauf X-trail), Opel (tous modèles), Peugeot P4, Santana (tous modèles), Suzuki (tous modèles), Toyota Land Cruiser (séries 40, 50, 60, 70, 105), Runner, UMM Alter, Volkswagen Iltis

La transmission intégrale permante

Il s'agit du type de transmission qui se rencontre de plus en plus…

Ici, la transmission s'effectue par les 4 roues, en permanence. Du coup, pour permettre au pont avant de tourner plus vite en virage que le pont arrière (et oui, il parcourt une distance plus importante…) on a ajouté un différentiel inter-pont, aussi appelé différentiel central.

En cas de patinage de l'une des 4 roues, le différentiel inter-pont et le différentiel du pont (celui dont une roue patine, vous suivez ?) vont renvoyer la puissance sur cette roue et la voiture sera immobilisée. Aussi, on a la possibilité de verrouiller le différentiel central sur la plupart des 4x4 (nous ne rentrons pas dans le détail de la manipulation, elle diffère d'un modèle à l'autre) et de solidariser les ponts avant et arrière. On se retrouve alors exactement sur un pied d'égalité avec un 4x4 enclenchable qui serait en position 4x4. Là aussi, cette position est à réserver aux zones à faible adhérence…

Liste non exhaustive de 4x4 permanents : Audi Allroad, Daihatsu Terios, Hummer (tous modèles), Jeep Grand Cherokee ZJ, Lada Niva, Land Rover 90, 110, Defender, Discovery et Range Rover, Lexus RX300, Mercedes G (série 463), Porsche Cayenne, Toyota Land Cruiser (séries 90, 100, 120), RAV4, Volkswagen Touareg

Date de dernière mise à jour : 16/10/2015

  • 3 votes. Moyenne 3.00 sur 5.